Pourpre

«Pourpre»

Jʼavais neuf ou dix ans, quand assise au seuil de la porte,
par une étouffante nuit dʼété, jʼai eu lʼintime conviction que
mon destin nʼétait pas là, mais à lʼautre bout du monde,
en Europe.
Je ressentais déjà la Beauté comme un accomplissement
inévitable, ultime ascèse à laquelle mon coeur dʼenfant
tendait, confusément.
Ces vingt-quatre ans passés en France, ont largement
comblé lʼocéan de curiosité qui me séparait jadis du vieux
continent et de moi-même.
Parallèlement, et depuis toujours, un sentiment presque
amoureux pour lʼOrient mʼaccompagnait, silencieux, mais
combien présent, retranchée dans lʼencre et la fleur, dans
une interminable suite de jardins où la magnificence de
lʼombre de Dame Murasaki Shikibu chantait les louanges
de «Sire le Radieux».
Amoureuse mélancolie de lʼéphémère, sans doute
fragments dʼune vieille mémoire enfoui, étrange rêve
pourpre et or qui vient à moi et dans lequel je me fonds
avec délice.
Au milieu de mes murs blancs et vides, la petite fille
éprise des contes dʼailleurs, lectrice infatigable,
sʼéveille.

Juillet 98. Paris

Pourpre

La femme du Lettré

Tech Mixte s/toile 130 x 97 cm 1997

La femme du puit

Tech Mixte s/toile 61 x 38 cm 1997

La Lectrice

Tech Mixte s/toile 81 x 65 cm 1997

L'âme du jardin

Tech Mixte s/toile 38 x 61 cm 1997

Le coeur de la rosée

Tech Mixte s/toile 100 x 65 cm 1997

Les Voyageurs

Tech Mixte s/toile 80 x 54 cm 1997

Poétesse à l'éventail

Tech Mixte s/toile 130 x 97 cm 1997

Sous la lumière d'Urabe

Tech Mixte s/toile 116 x 73 cm 2010

Souvenirs de famille

Tech Mixte s/toile 116 x 89 cm 1997

Le jeune frère

Tech Mixte s/toile 120 x 60 cm 1997

Mon seigneur au papillon

Tech Mixte s/toile 81 x 60 cm 1997

Me joindre

  • Email

    visolucila@orange.fr